Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski nordique - Simon Ammann a débuté sa saison en douceur. Sur le petit tremplin de Lillehammer (No), le St-Gallois a pris la 9e place d'un concours remporté par l'Autrichien Andreas Kofler.
Le quadruple champion olympique a présenté deux sauts réguliers, à 92,5 et 91,5 m. Sa prestation peut être qualifiée de satisfaisante pour un sauteur encore en manque de repères.
Ammann effectuait en effet son retour à la compétition en Norvège, après avoir zappé l'étape inaugurale de Kuusamo (Fin) et quasiment l'ensemble du Grand Prix d'été. Le St-Gallois a aussi besoin de temps pour reprendre ses marques, lui qui s'est étoffé de 2 kg cet été pour répondre aux nouvelles exigences de la FIS en matière de masse corporelle.
Le sauteur du Toggenbourg aura l'occasion de monter en puissance dimanche, cette fois-ci sur le grand tremplin de Lillehammer. Son objectif est d'être au top fin décembre pour la Tournée des Quatre-Tremplins, la dernière véritable lacune à son palmarès.
Andreas Kofler tourne, lui, déjà à plein régime. Deux fois victorieux le week-end dernier à Kuusamo (individuel et par équipes), l'Autrichien a raflé son troisième succès de la saison. Le sauteur d'Innsbruck s'est même payé le luxe de battre le record du tremplin en première manche avec un envol de 105 m. Il a devancé l'Allemand Richard Freitag et le Polonais Kamil Stoch.
Contrairement à leur compatriote, Gregor Schlierenzauer et Thomas Morgenstern sont restés en retrait. Les deux terreurs du circuit ont terminé respectivement 6e et 12e.
Deuxième Suisse engagé, Marco Grigoli n'a pas passé le "cut" de la manche initiale. Pour sa sixième apparition dans un concours de Coupe du monde, le Grison s'est classé 36e.
Lillehammer a aussi été le théâtre de la première épreuve de Coupe du monde dames. Elle a été remportée par l'Américaine Sarah Hendrickson. Bien placée après le premier saut (15e), la St-Galloise Sabrina Windmüller a sombré lors de son second essai, échouant au 31e rang final.

ATS