Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski nordique - Simon Ammann n'a pas pu se mêler à la lutte pour le podium à Lillehammer. Neuvième samedi, le St-Gallois a dû se contenter de la 13e place dimanche, alors qu'Andreas Kofler (Aut) a encore triomphé.
Le quadruple champion olympique a surtout convaincu lors de son dernier saut du week-end. Gêné par le vent en première manche (25e), il a bondi de douze places après son second envol, mesuré à 130 mètres contre seulement 113 m pour son saut initial.
Dans l'ensemble du week-end, la prestation de Ammann est moyenne. A sa décharge, il effectuait son retour à la compétition en Norvège, après avoir zappé l'étape inaugurale de Kuusamo (Fin) et quasiment l'ensemble du Grand Prix d'été. Le St-Gallois a aussi besoin de temps pour reprendre ses marques, lui qui s'est étoffé de 2 kg cet été pour répondre aux nouvelles exigences de la FIS en matière de masse corporelle.
Lors des prochains concours, Ammann devrait monter en puissance. Avec comme objectif d'être au top fin décembre pour la Tournée des Quatre-Tremplins, la dernière véritable lacune à son palmarès.
Andreas Kofler tourne, lui, déjà à plein régime. Deux fois victorieux le week-end dernier à Kuusamo (individuel et par équipes), l'Autrichien a encore tout raflé à Lillehammer. Alors qu'on attendait surtout ses compatriotes Gregor Schlierenzauer et Thomas Morgenstern, Kofler est en train d'écraser la concurrence. Une suprématie qu'il essaiera de confirmer dès le week-end prochain à Harrachov (Tch).

ATS