Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Sauvetage du FC St-Gall et de son stade: échec devant la ville

St-Gall - La ville de St-Gall ne participera pas au projet de sauvetage du stade et de son club de football. Ce projet, d'un coût de 2 millions de francs pour la ville, n'a pas passé la rampe au législatif communal.
Le PS, les Verts et l'UDC, majoritaires avec leurs 63 représentants, sont parvenus à couler le projet. Le PDC, et quelques député PLR, ont voté oui. La commission de gestion du législatif avait recommandé au Parlement de rejeter toute aide financière.
Le plan de sauvetage soumis fin août prévoit d'investir 16 millions dans le club et le stade AFG Arena. Outre les 2 millions de francs de la ville, le canton doit y participer à hauteur de 4 millions. Un consortium de banques et des investisseurs privés doivent y mettre chacun 5 millions - à condition que la manne publique mette la main au portemonnaie aussi.
Les représentants du FC St-Gall, de la société d'exploitation AFG Arena et de la société Stadion s'étaient adressés au canton et à la ville fin 2009 en raison de graves problèmes financiers. Le programme d'assainissement doit permettre d'empêcher la faillite des trois entreprises et la relégation du club en ligue amateur.
La société d'exploitation AFG-Arena est endettée à hauteur de 13 millions de francs. Le désastre est dû à des surcoûts dans la construction du stade de l'ordre de 11,5 millions de francs, à une planification irréaliste et des coûts de sécurité trop élevés.
Le Grand Conseil devrait se prononcer en novembre et en février prochains.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.