Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Savary: regrets des Verts vaudois - Pour une transparence complète

Alberto Mocchi, président des Verts vaudois (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Les Verts vaudois regrettent, mais comprennent que Géraldine Savary ait décidé de ne plus se représenter. Ils admettent qu'il faut instaurer une transparence totale en matière de financement politique, a déclaré mardi leur président Alberto Mocchi.

"C'est vraiment regrettable. Géraldine Savary a énormément donné pour le canton de Vaud", a réagi Alberto Mocchi questionné par Keystone-ATS.

"Tout ça nous pousse à aller encore plus loin dans la transparence au niveau du financement des campagnes politiques, chose que nous avons toujours défendue", poursuit le président des Verts. Interrogé sur le fait que Luc Recordon a aussi bénéficié de dons de la part du milliardaire Frederik Paulsen, Alberto Mocchi reconnaît l'avoir appris "après coup".

Le comité de campagne Savary-Recordon "n'avait pas donné les noms des contributeurs". "Il faut donc surveiller d'encore plus près ce genre de choses. La transparence doit être totale", ajoute Alberto Mocchi.

Quant aux fédérales de 2019, les Verts vaudois "vont tout faire au sein de leur alliance avec le Parti socialiste pour conserver le siège de gauche aux Etats, voire reconquérir le siège perdu", a conclu le responsable.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.