Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois policiers chargés de protéger le président américain Barack Obama et impliqués dans un scandale de prostitution en Colombie ont démissionné. Leur départ porte à six le nombre d'agents à avoir quitté cette police d'élite depuis que l'affaire a éclaté il y a une semaine.

Onze membres de cette police étaient initialement visés par une enquête pour "mauvaise conduite". Ils sont soupçonnés d'avoir fréquenté des prostituées la semaine dernière à Carthagène en Colombie, où ils préparaient la venue de Barack Obama au sommet des Amériques.

Un douzième employé a été impliqué, a révélé le Secret Service. Il fait l'objet d'une suspension administrative et ses accréditations ont été retirées dans l'attente des résultats de l'enquête.

Le président américain a reçu à la Maison Blanche le chef du Secret Service, Mark Sullivan, pour la première fois depuis que ce scandale a éclaté, a annoncé un haut responsable de la présidence. Il a été mis au courant des derniers développements.

ATS