Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - L'aéroport de Zurich a testé avec succès un nouveau type de scanner corporel de sécurité sur 4800 voyageurs. Respectueux de la sphère intime, ce dernier ne dévoile pas les contours de la personne scannée. Il indique sur un pictogramme les zones du corps où sont cachés d'éventuels objets.
L'appareil, de type L-2 ProVision ATD, a été testé trois jours par semaine, du 8 juin au 14 juillet, sur des passagers volontaires. Il a été très bien accepté par ces personnes, indique jeudi l'aéroport dans un communiqué. Son rayonnement est par ailleurs plus de 1000 fois inférieur à celui d'un téléphone portable.
Le scanner détecte aussi bien les objets métalliques que les liquides et les poudres. L'aéroport de Zurich ne va toutefois pas l'acquérir pour l'instant. L'engin d'un coût dépassant les 100'000 francs n'est en effet pas encore certifié par l'Union européenne. Il a été testé dans différents pays de l'UE ainsi qu'aux Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS