Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Schaffner a vu sa performance chuter au cours du premier semestre 2011/2012, clos fin mars. Le bénéfice net du fabricant soleurois de composants électriques a plongé à 256'000 francs, contre 7,23 millions au terme de la même période de l'exercice précédent.

La dégradation des résultats ne constitue pas une surprise, dans la mesure où Schaffner avait lancé un avertissement il y a deux mois déjà, sur fond de mauvaise conjoncture. Le chiffre d'affaires net a pour sa part reculé de 17,9% pour s'inscrire à 81 millions de francs, a indiqué lundi la société établie à Luterbach (SO).

En monnaies locales, la baisse des ventes ressort à 13,8% sur un an, précise le communiqué. Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a été divisé par six environ pour tomber à 1,4 million de francs, après 9 millions au premier semestre 2010/2011.

Côté perspectives, le groupe soleurois se montre plus optimiste pour le deuxième semestre en cours. Il relève que les entrées de commandes, en nette hausse ces dernières semaines, devraient rejaillir favorablement sur le développement du chiffre d'affaires.

ATS