Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le spécialiste des ascenseurs et escaliers roulants Schindler continue de s'étendre en Asie, malgré une croissance économique plus faible. L'entreprise compte créer plusieurs milliers de postes en Chine, en Inde et dans le Sud-Est asiatique.

Le membre du conseil d'administration Peter Athanas a indiqué les projets du groupe dans une interview au journal "Der Sonntag". "Même si la croissance était nulle est Chine, les besoins en nouveaux ascenseurs resteront très élevés ces prochaines années. Aujourd'hui, sur dix ascenseurs vendus dans le monde, six le sont dans l'Empire du milieu."

En revanche, sur les autres marchés, les affaires sont moins florissantes. Il y a environ un an, l'entreprise a annoncé 1800 suppressions de postes. De nouvelles mesures de restructuration ne sont toutefois pas prévues, assure M. Athanas.

La Suisse peu touchée

"Aux Etats-Unis et en Espagne, nous en sommes arrivés à un point où nous ne pouvons plus réduire les effectifs. Si nous le faisions, nous ne serions plus en mesure de conduire les affaires si la demande venait à croître à nouveau." La Suisse n'est que peu touchée par la restructuration annoncée il y a un an et le franc fort ne devrait pas changer cela.

Interrogé à propos de l'initiative des jeunes socialistes "1:12 - pour des salaires équitables", M. Athanas assure que Schindler déplacerait son siège à l'étranger si le texte était accepté par le peuple. Et d'évoquer notamment Londres et Singapour. M. Athanas estime toutefois que l'initiative n'a pas de chances de passer.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS