Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le siège principal de Schlatter, à Schlieren (archives).

KEYSTONE/EDDY RISCH

(sda-ats)

Schlatter a retrouvé les chiffres noirs au 1er semestre, grâce aux mesures prises pour contrer l'appréciation du franc. Le fabricant zurichois de machines à souder a enregistré un bénéfice net de 0,1 million de francs, contre une perte de 2,8 millions il y a un an.

Le chiffre d'affaires est en revanche ressorti en baisse, à 39,8 millions de francs, contre 42,1 millions à la même période de l'année précédente, indique lundi l'entreprise dans un communiqué. Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a atteint 0,4 million, contre une perte de 2,5 millions précédemment.

Les entrées de commandes ont quant à elles progressé à 65,3 millions, contre 38,1 millions il y a un an, pour un carnet de commandes au 30 juin dernier de 57,6 millions (31,9 millions fin juin 2015).

Malgré une situation de changes exigeante, Schlatter s'estime bien positionné pour la seconde moitié de l'année et prévoit une croissance des ventes sur les marchés émergents. La direction et le conseil d'administration tablent au final sur un résultat annuel à l'équilibre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS