Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Les Suisses n'ont pas réussi à ravir le globe de descente à Klaus Kröll aux finales de Schladming (Aut). Beat Feuz a échoué d'un rien, tandis que Didier Cuche s'est complètement raté.
Lors d'une course remportée par le Norvégien Aksel Lund Svindal, Feuz a pris la 2e place, tandis que Kröll s'est classé 7e. Cela a toutefois suffi à l'Autrichien, sacré avec sept points d'avance. Un écart infime après onze descentes.
"Autant j'étais calme au départ, autant j'ai sué dans l'aire d'arrivée. Beat m'a vraiment fait peur", a reconnu Kröll, qui aurait tout perdu s'il avait terminé 9e au lieu de 7e. "Je suis fier d'avoir ramené ce globe en Autriche", a ajouté le coureur d'Öblarn, un village voisin à Schladming.
Coiffé au poteau, Feuz ne s'est pas formalisé: "Sept points, c'est très peu. Je pense toutefois que Klaus mérite ce globe. Il a été constant tout l'hiver, sans connaître la moindre élimination. De mon côté, j'ai connu trois contre-performances", a analysé le Bernois, qui a perdu ce globe entre Bormio (éliminé), Garmisch (23e) et Chamonix (21e).
Feuz ne s'est donc pas montré déçu. Bien au contraire. "Au vu de mon entraînement de mardi (réd: 20e à 2''91), je ne pensais pas être si bien classé", a-t-il relevé. "Surtout, j'ai fait une excellente opération au classement général en engrangeant 80 points", a-t-il estimé.
Le skieur de l'Emmental peut effectivement se réjouir. Son avance sur Marcel Hirscher se monte désormais à 135 points. Une 2e place jeudi en super-G lui assurerait le grand globe du général, pour autant que son rival autrichien échoue hors des points. "J'ai besoin de ce 2e rang. Mais il ne faut pas oublier que nous serons 25 à vouloir monter sur ce podium", a rappelé Feuz en évoquant cette première "balle de match".
Contrairement à son jeune coéquipier, Cuche n'a tiré aucune satisfaction de sa journée. Jamais dans le coup, le Neuchâtelois s'est même fait une grosse frayeur à la mi-course, lorsqu'il s'est retrouvé couché dans la neige avant de se redresser miraculeusement.
Cuche a ainsi échoué au 17e rang pour ce qui constituait sa 150e et ultime descente de Coupe du monde. "La déception n'est pas d'avoir laissé filer le globe, mais d'être passé complètement à côté de ma course", a-t-il regretté. "Je devais prendre des risques, mais cela n'a pas passé. Après ma grosse faute, je me suis dit que c'était foutu. J'imaginais les choses différement pour ma dernière descente", a-t-il dit.
Finales de la Coupe du monde à Schladming. Descente messieurs: 1. Aksel Lund Svindal (No) 1'46''81. 2. Beat Feuz (S) à 0''57. 3. Hannes Reichelt (Aut) à 0''67. 4. Didier Défago (S) à 0''84. Puis: 7. Klaus Kröll (Aut) à 1''04. 12. Carlo Janka (S) à 1''56. 17. Didier Cuche (S) à 2''55.

ATS