Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les deux derniers sondages autorisés publiés avant les élections législatives israéliennes indécises de mardi confirment l'avance du travailliste Isaac Herzog sur le premier ministre sortant Benjamin Netanyahu. Ces résultats corroborent ceux des autres sondages publiés plus tôt vendredi.

Les deux enquêtes, publiées vendredi soir par deux chaînes de télévision privées israéliennes, Channel 10 et Channel 2, accordent une avance de quatre sièges à l'Union sioniste conduite par M. Herzog sur le Likoud de M. Netanyahu. Dans le sondage de Channel 10, le Likoud obtient 20 sièges contre 24 pour l'Union sioniste et dans celui de Channel 2, 22 contre et 26.

Dans les deux derniers sondages, la liste arabe unifiée, réunissant quatre partis arabes israéliens, arrive troisième avec 13 sièges, un résultat confirmant lui aussi les études précédentes.

Le meilleur pour former une coalition

Le parti de centre-droit Yesh Atid est crédité de 12 sièges dans les deux enquêtes, à égalité avec le parti nationaliste Foyer juif dans le sondage de Channel 10, et le devançant de un mandat dans le sondage de Channel 2.

Malgré le surplace de son parti, M. Netanyahu, qui brigue un troisième mandat consécutif, passe communément pour être mieux à même que M. Herzog de former une coalition.

Car, dans le système israélien, ce n'est pas forcément le chef de la liste arrivée en tête qui est appelé à former le gouvernement, mais celui, parmi les 120 députés élus, qui sera le plus à même de constituer une coalition avec les autres groupes au parlement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS