Toute l'actu en bref

Karl Neuhaus, cordonnier à la retraite, fait renaître chaque hiver les Palais gelés.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Palais majestueux, igloos insolites ou encore montagne aux pingouins: les édifices de glace féériques sont de retour au Lac Noir dans les Préalpes fribourgeoises. La tradition se perpétue chaque hiver depuis plus de trente ans grâce à l'artisan passionné Karl Neuhaus.

Les Palais de glace sont situés dans une forêt à 1000 mètres d'altitude. Certains mesurent jusqu'à 15 mètres de haut. Les visiteurs peuvent entrer à l'intérieur ou même grimper dessus. A la tombée de la nuit, ils sont illuminés par des éclairages colorés.

Cordonnier à la retraite, Karl Neuhaus réalise des structures en ferraille et en bois notamment. Le "Tinguely des glaces" met en marche une installation d'arrosage quand la température est favorable pour que l'eau gèle, et il laisse faire une part de hasard.

ATS

 Toute l'actu en bref