Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'acteur américain Sean Penn a reçu mercredi un prix récompensant son engagement humanitaire en faveur d'Haïti. Il en a profité pour lancer un nouvel appel à la mobilisation en faveur de ce pays, pour lequel il se mobilise au sein de l'organisation J/P Haitian Relief Organization qu'il a fondée.

"Il faudrait un lauréat de poésie pour décrire le courage et la dignité du peuple haïtien", a affirmé Sean Penn, après avoir accepté le prix lors du 12e Sommet mondial des Lauréats du Prix Nobel de la Paix qui se tient à Chicago.

"Aucun peuple sur terre ne souhaite autant que (celui d'Haïti) s'en sortir seul", a-t-il dit. "Mais, comme disait Martin Luther King, on peut dire à un homme de se débrouiller seul, mais on ne peut pas lui dire de le faire sans bottes".

500'000 Haïtiens dans des camps

Plus de deux ans après le séisme qui avait ravagé Haïti en janvier 2010, plus de 500'000 Haïtiens vivent encore dans des camps de déplacés.

"Jetez un coup d'oeil (au camp) Cité Soleil, où 240'000 Haïtiens - hommes, femmes et enfants - dorment à chaque moindre pluie dans une eau noire faite d'eaux usées, de toxines et de déchets", a lancé l'acteur. "Où les viols et les agressions par arme à feu sont quotidiens".

Près de 150 personnes ont été tuées, le plus souvent par balles, en Haïti depuis le début de l'année, a comptabilisé à la mi-mars le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH). L'organisation de défense des droits de l'homme se disait alors "préoccupée par les actes d'insécurité et de criminalité" dans le pays.

ATS