Toute l'actu en bref

Une moto piégée a explosé à l'extérieur d'un centre de formation de la police dans la ville de Tanta en Egypte.

KEYSTONE/EPA/STRINGER

(sda-ats)

Une moto piégée a explosé samedi à l'extérieur d'un centre de formation de la police en Egypte. Elle a fait 16 blessés, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

L'attaque a eu lieu dans la ville de Tanta dans le delta du Nil, a souligné le ministère dans un communiqué, précisant que 13 policiers et trois civils avaient été blessés. Un groupe qui se fait appeler Liwa al-Thawra -la Brigade de la révolution- a revendiqué l'attaque dans un communiqué posté sur ses pages des réseaux sociaux.

Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, des centaines de militaires et policiers ont été tués dans des attaques de groupes islamistes ou djihadistes, essentiellement dans la péninsule du Sinaï.

La majorité de ces attaques ont été revendiquées par la branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI), très actif en Syrie et en Irak.

ATS

 Toute l'actu en bref