Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les moutons attaqués étaient de la race nez noir (archives).

KEYSTONE/OLIVIER MAIRE

(sda-ats)

Seize moutons ont été attaqués sur un alpage au-dessus de Zinal (VS). Les indices laissent penser qu'ils ont été victimes d'un ou plusieurs loups. Les analyses sont en cours.

Les moutons ont été découverts entre jeudi et samedi et les attaques se sont apparemment déroulées sur plusieurs jours. Le garde-chasse a dénombré au total onze moutons morts et cinq blessés, tous de la race des nez noirs, a indiqué à Keystone-ATS Peter Scheibler, chef du service valaisan de la chasse, de la pêche et de la faune (SCPF), revenant sur une information parue lundi dans Le Nouvelliste.

Les animaux blessés ont été amenés chez le vétérinaire, mais le SCPF ne sait s'ils ont survécu ou non. Le type de morsure notamment laisse fortement supposer qu'ils ont été victimes d'un loup.

Relevés d'ADN

Des analyses d'ADN sont en cours pour identifier le ou les prédateurs. Ils pourraient appartenir à la meute identifiée en 2016 à Augstbord ou à celle confirmée en 2017 dans le Val d'Anniviers par le monitoring du SCPF.

Les propriétaires de certains moutons attaqués ont désalpé le reste de leur troupeau dans l'urgence samedi. Absent, le responsable de la protection des troupeaux du service valaisan de l'agriculture n'as pas pu indiquer à Keystone-ATS si les troupeaux étaient correctement protégés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS