Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bure - Seize soldats ont été blessés lors d'une collision impliquant quatre chars de grenadiers mardi après-midi sur la place d'armes de Bure, dans le canton du Jura. Six recrues ont été grièvement blessées mais leur vie n'est pas en danger.
"Les six recrues grièvement blessées ont été transportés dans des hôpitaux de tout le pays", a indiqué à l'ATS Daniel Reist, chef de la communication des Forces terrestres au Département fédéral de la défense. Les autres, souffrant de blessures qualifiées de légères à moyenne, ont été acheminés dans des hôpitaux de la région.
A la télévision alémanique, Daniel Reist a précisé mardi soir que les blessures graves peuvent s'expliquer notamment par du matériel comme des armes qui ont pu heurter les soldats lors du choc alors même qu'ils sont attachés.
La place d'armes de Bure accueille une école de recrues d'infanterie, des militaires provenant de tout le pays. Peu après l'accident, toutes les ambulances du canton ont été mobilisées. Des hélicoptères de la Rega sont également intervenues.
Collision en chaîne
"Les quatre chars Piranha roulaient l'un derrière l'autre sur une route quand l'accident s'est produit", a expliqué M. Reist. Pour une raison indéterminée, le premier engin a freiné et les autres l'ont embouti. Cet accident qui a eu lieu peu avant 14h00 n'a pas eu lieu dans le cadre d'un exercice mais d'un déplacement.
La police militaire et un juge d'instruction ont été dépêchés sur place afin de déterminer les circonstances et les causes de cette collision en chaîne.
En septembre 2008, six soldats avaient été légèrement blessés lors d'une collision entre deux chars d'assaut sur cette place d'armes. Les six hommes d'un bataillon de grenadiers de char s'en étaient sortis avec des contusions. Une année auparavant, huit soldats avaient déjà été blessés lors d'un accident de chars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS