Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Motocyclisme - Le titre est joué en Moto3. L'Allemand Sandro Cortese (KTM), vainqueur de sa 4e course de la saison à Sepang lors du GP de Malaisie, est assuré d'être champion du monde.
Le pilote de 22 ans a devancé le "local hero" Zulfahmi Khairuddin (KTM), lequel est monté pour la première fois de sa carrière sur le podium, pour la plus grande joie du public. Jonas Folger (All/Kalex KTM) a pris la 3e place.
Le Neuchâtelois Giulian Pedone (Suter Honda) n'est pas parvenu à quitter les derniers rangs. Il a terminé sa course à la 26e place.
Marc Marquez (Esp/Suter) n'est par contre pas encore champion du monde en Moto2. L'Espagnol a chuté à sept tours de l'arrivée lors d'une course disputée sur une piste détrempée. Thomas Lüthi (Suter), alors au 5e rang, est aussi allé au tapis à cinq tours du but alors qu'il pouvait envisager le podium.
Cette course a été arrêtée avant son terme en raison de la pluie. Le classement après 15 tours a été pris en compte. La victoire est ainsi revenue à Alex De Angelis (St-Marin/FTR) devant Anthony West (Aus/SpeedUp) et Gino Rea (GB/Suter). Dominique Aegerter (Suter) est le seul Suisse à avoir marqué des points puisqu'il a terminé au 9e rang. Jesko Raffin (Kalex) et Marco Colandrea (FTR) ont respectivement fini 19e et 21e.
L'épreuve n'est pas allée à son terme en MotoGP aussi. Le drapeau rouge a été brandi après 14 des 20 tours prévus, le classement étant pris au passage après 13 tours. Dani Pedrosa (Esp/Honda) s'est imposé devant son compatriote Jorge Lorenzo (Yamaha) et Casey Stoner (Aus/Honda). La course pour le titre reste ouverte, puisque Pedrosa est ainsi revenu à 23 longueurs de Lorenzo.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS