Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sepp Blatter a joué les prolongations jeudi à Lausanne. L'ancien président de la FIFA a été entendu par le TAS durant près de 14 heures. Il contestait sa suspension de six ans.

"C'était une longue journée. Je ne peux faire aucun pronostic", a-t-il réagi à la sortie du Tribunal arbitral du sport (TAS). L'ex-patron du football mondial avait débuté son audience devant la plus haute instance de la justice sportive vers 08h30 et en est sorti vers 22h30 (20h30 GMT), ont constaté des journalistes.

Ancien président de l'Union européenne de football (UEFA), Michel Platini a également témoigné dans ce dossier, les cas des deux hommes étant liés. Tous deux ont été suspendus pour un paiement controversé de 2 millions de francs suisses de Blatter à Platini en 2011.

En première instance, les deux hommes avaient écopé d'une suspension de 8 ans par la justice interne de la FIFA. Ils avaient été jugés coupables d'"abus de position", "conflit d'intérêts" et "gestion déloyale". Dans un deuxième temps, leur sanction avait été réduite à six ans en appel par la Commission des recours de la FIFA.

Platini avait ensuite fait appel devant le TAS, qui a ramené en mai la durée de sa sanction à 4 ans. C'est à cette procédure que se pliait lui aussi Blatter jeudi. Il avait lui-même témoigné lors de l'audience consacrée à Platini le 29 avril.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS