Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Niamey - Sept personnes travaillant pour les groupes français Areva et Satom (groupe Vinci) ont été enlevées ce matin au Niger, selon une source sécuritaire au Niger mettant en cause Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi). Il s'agit de cinq Français, un Togolais et un Malgache.
"Les assaillants seraient probablement des éléments d'Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi)" ou des bandits qui revendent leurs otages aux jihadistes, a déclaré cette source à l'AFP.
Les entreprises, le ministère français des Affaires étrangères et le gouvernement nigérien ont également fait état de l'enlèvement de sept personnes.
Areva, qui exploite des mines d'uranium au Niger, a confirmé l'enlèvement de deux de ses salariés. "Nous déplorons l'enlèvement, dans la nuit de mercredi à jeudi, de deux salariés travaillant sur le site minier d'Arlit (près de 1000 km au nord de Niamey)", a déclaré une porte-parole du groupe.
Les cinq autres personnes kidnappées travaillaient pour Satom, filiale du groupe Vinci de bâtiment et travaux publics, très présente en Afrique et qui travaille comme sous-traitant d'Areva sur le site minier d'Arlit.
"Nous avons reçu une information sur un possible enlèvement d'un groupe de personnes, dont des Français, au Niger", a déclaré le porte parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero, à l'AFP. "Nous mettons tout en oeuvre pour obtenir confirmation de cette information", a-t-il ajouté.
A Niamey, le gouvernement nigérien a officiellement confirmé l'enlèvement d'au moins cinq personnes, "majoritairement" des Français.
"Un certain nombre de dispositions ont été prises, aussi bien militaires que policières, pour rapidement rechercher les victimes ainsi que les auteurs de l'enlèvement sans pour autant compromettre la vie des otages", a déclaré le porte-parole du gouvernement nigérien Laouali Dan Dah.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS