Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Un repreneur a permis jeudi aux avocats du Servette FC de demander un ajournement de faillite et ainsi obtenir une semaine de sursis. Et quel repreneur !
Le sauveur du club pourrait bien être Hugh Quennec lui-même, le propriétaire du Genève-Servette Hockey Club. C'est un communiqué conjoint du boss des Vernets et de l'avocat du SFC Dominique Warluzel qui l'annonce.
M. Quennec assurera le paiement des charges courantes du Servette FC durant les 30 jours demandés au moment du dépôt de la requête de l'ajournement de faillite (soit environ 650 000 francs). Après ce laps de temps, l'homme d'affaires canadien sera, si le club est dans un état conforme aux engagements pris par Majid Pishyar, officiellement à la tête du club de football, tout en restant aux commandes de celui de hockey.
La demande d'ajournement de faillite "sera examinée dans les jours à venir", a expliqué le pouvoir judiciaire genevois dans un communiqué, en précisant qu'"aucune décision concernant le Servette Football Club ne sera prise avant la fin de la semaine prochaine".
Le président et propriétaire de la Servette 1890 SA, Majid Pishyar, avait déposé le bilan jeudi dernier. Le club, menacé de faillite par des dettes qui s'élèveraient à 3 millions de francs, était depuis à vendre.
Or, Me Dominique Warluzel avait affirmé mercredi qu'un repreneur sérieux s'était manifesté, rendant possible le dépôt d'une demande d'ajournement de faillite. L'avocat avait expliqué que les conditions exigées par le nouvel investisseur pour reprendre le club étaient notamment que Majid Pishyar renonce à toutes ses créances envers le SFC - ce que l'homme d'affaires iranien avait annoncé la semaine passée - et qu'il accepte de céder la totalité de ses actions pour un franc symbolique.
La demande d'ajournement de faillite ayant été déposée, il est possible d'en déduire que M. Pishyar a accédé aux demandes de ce repreneur mystérieux. Le club tiendra une conférence de presse à 16h30 pour présenter celui qui devrait être son nouvel homme fort.

ATS