Navigation

Session extraordinaire du Grand Conseil fribourgeois en août

Les députés fribourgeois opéreront leur rentrée parlementaire avec un mois d'avance, avec la tenue d'une session extraordinaire de rattrapage en août (archives). Philippe Lebet - Keystone-ATS sda-ats
Ce contenu a été publié le 25 mars 2020 - 13:33
(Keystone-ATS)

Le Grand Conseil fribourgeois prévoit de se réunir en session extraordinaire du 18 au 21 août. Le législatif cantonal veut ainsi rattraper le retard accumulé suite à l'annulation de la session de mars, en raison de la pandémie de Covid-19.

La session agendée juste après les vacances d'été se tiendra sur des journées entières, a indiqué mercredi le Bureau du Grand Conseil, au terme d'une séance tenue par vidéo-conférence. Quant à la décision de maintenir les sessions de mai et de juin, elle sera prise en fonction de l’évolution de la crise sanitaire.

Caisse de pension

Le Bureau du Grand Conseil a également décidé de suspendre pour une durée de trois mois les délais pour le traitement des instruments parlementaires par le Conseil d’Etat. Ce dernier disposera du coup de trois mois supplémentaires pour répondre à un instrument déposé et pour donner suite à un instrument pris en considération.

Il y a dix jours, le Bureau du Grand Conseil avait annoncé l'annulation la session de mars, qui aurait dû se tenir cette semaine. Les députés devaient notamment se pencher sur le dossier ultra-sensible de l'assainissement de la Caisse de prévoyance du personnel de l'Etat de Fribourg (CPPEF).

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.