Le Grand Conseil fribourgeois prévoit de se réunir en session extraordinaire du 18 au 21 août. Le législatif cantonal veut ainsi rattraper le retard accumulé suite à l'annulation de la session de mars, en raison de la pandémie de Covid-19.

La session agendée juste après les vacances d'été se tiendra sur des journées entières, a indiqué mercredi le Bureau du Grand Conseil, au terme d'une séance tenue par vidéo-conférence. Quant à la décision de maintenir les sessions de mai et de juin, elle sera prise en fonction de l’évolution de la crise sanitaire.

Caisse de pension

Le Bureau du Grand Conseil a également décidé de suspendre pour une durée de trois mois les délais pour le traitement des instruments parlementaires par le Conseil d’Etat. Ce dernier disposera du coup de trois mois supplémentaires pour répondre à un instrument déposé et pour donner suite à un instrument pris en considération.

Il y a dix jours, le Bureau du Grand Conseil avait annoncé l'annulation la session de mars, qui aurait dû se tenir cette semaine. Les députés devaient notamment se pencher sur le dossier ultra-sensible de l'assainissement de la Caisse de prévoyance du personnel de l'Etat de Fribourg (CPPEF).

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.