Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A l'aune de la valeur estimée, seules trois marques suisses figurent en 2012 parmi les 100 premières, contre cinq l'année précédente selon un rapport publié mardi par la société de conseil Interbrand. Nescafé, Nestlé et Credit Suisse se sont maintenues dans le nouveau classement global.

La valeur cumulée des trois marques helvétiques totalise 21,87 milliards de dollars (20,55 milliards de francs), indique le rapport publié mardi par la société de conseil Interbrand. Les trois sociétés suisses ont cependant dévissé dans le classement international.

Coca-Cola numéro un

Au plan global, Coca-Cola demeure le numéro un, à 77,8 milliards de dollars. Elle est désormais talonnée par Apple, dont la valeur a explosé de 130% à 76,6 milliards sur un an. La marque à la pomme devance désormais IBM, estimée à 75,5 milliards.

Toujours parmi les géants technologiques, Google s'est également apprécié d'un bon quart par rapport à l'année passée pour s'établir à 69,7 milliards de dollars. Elle pointe ainsi au 4e rang et dépasse son concurrent Microsoft, valorisée à 57,85 milliards.

UBS et Zurich exclus

Parmi les marques helvétiques, Nescafé conserve la tête à 11,09 milliards de dollars, mais recule toutefois à la 35e place globale (30e en 2011). La maison-mère Nestlé améliore sa valorisation de 5% à 6,92 milliards de dollars, mais se replie de deux échelons au 57e rang.

Credit Suisse inscrit une valeur en baisse de 5% à 3,87 milliards de dollars. La banque, au 82e rang l'an dernier, se voit reléguée à la 95e position. Quant à UBS et à l'assureur Zurich, respectivement 92e et 94e places en 2011, ils sont désormais sortis du classement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS