Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plusieurs jeunes ont agressé vendredi soir un homme de 65 ans dans le train reliant Genève à Brigue. Le sexagénaire a reçu des coups de couteau et de poing. Ses jours ne sont plus en danger. Les deux auteurs présumés, âgés de 20 et 17 ans, ont été incarcérés.

L'homme domicilié sur la Riviera vaudoise était monté dans le train à Genève. Vers 22h50, alors qu'il sortait des toilettes, il a été pris à partie par une bande de jeunes gens, écrit samedi la police vaudoise dans un communiqué.

Le sexagénaire a tenu des propos à caractère xénophobe et il s'en est suivi une altercation. L'homme a reçu un coup de poing au visage et deux coups de couteau dans le cou et au niveau du coeur.

Gare de Morges

Les jeunes sont partis et la victime a appelé la police, tout en poursuivant ses agresseurs. Les auteurs présumés et la victime sont descendus du train à Morges (VD), où la police a interpellé certains jeunes à quelques centaines de mètres de la gare.

Les autres ont été arrêtés dans le train, qui a été stoppé en gare de Morges. Les auteurs présumés de l'agression - un Suisse et un jeune d'origine bolivienne - sont domiciliés à Genève.

Quatre à six jeunes

La police pense que quatre à six jeunes ont été impliqués dans l'agression, a précisé à l'ats Pierre-Olivier Gaudard, répondant presse de la police cantonale. Elle a donc lancé un appel à témoins pour en savoir plus. La procureure et la présidente du Tribunal des mineurs de service ont ouvert des instructions pénales séparées.

Quant à la victime, elle a été prise en charge par une ambulance et transportée au CHUV.

ATS