Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - La descente aux enfers continue pour le Servette FC. Battue 3-0 à Thoune, la lanterne rouge a concédé sa sixième défaite de la saison pour se profiler vraiment comme le candidat no 1 à la relégation.
Toujours trop timorés en attaque - 3 buts marqués en 8 matches dont un autogoal et un penalty -, les Servettiens ont témoigné d'une largesse extrême sur le plan défenseif. Les trois buts bernois, trois buts superbes inscrits par Schneuwly (7e), Ferreira (66e) et Ngamukol (90e), résultent d'erreurs de marquage impardonnables à ce niveau.
Le chantier qui s'ouvre à Joao Alves est énorme. A la Thun-Arena, le Portugais avait, une fois encore, profondément remanié son équipe, en relançant notamment Gonzalez dans les buts et en plaçant Esteban, capitaine pour la première fois, à la pointe de l'attaque. Des changements qui n'ont pas apporté les effets espérés. Joao Alves peut désormais se poser deux questions: son équipe a-t-elle vraiment le niveau pour tenir sa place en Super League et est-il toujours l'homme de la situation ?
A Lucerne, les Young Boys ont renoué avec la victoire une semaine après avoir été tenus en échec au Stade de Suisse par Lausanne. Les Bernois ont marqué par Farnerud (19e) et Gonzalez (62e). Auteur d'une grossière faute de mains sur l'ouverture du score, le gardien Zibung endosse une grande part de responsabilité dans cette défaite du vice-Champion en titre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS