Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

SGS table sur une croissance organique comprise entre 2,5% et 3,5% cette année (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

SGS a réalisé un premier semestre 2016 en forte croissance. Le groupe genevois, numéro un mondial de l'inspection et de la certification a vu son bénéfice attribuable aux actionnaires croître de 20,6% à 258 millions de francs.

Le profit ajusté a cependant reculé de 0,4% à 274 millions de francs. Le chiffre d'affaires a lui progressé de 5,4% à 2,9 milliards, a indiqué SGS lundi dans son rapport intermédiaire.

En monnaies locales, les revenus affichent une hausse de 7%. La croissance organique s'est élevée à 3,4% alors que les acquisitions ont apporté une contribution de 3,6%.

Les conditions de marché sont restées difficiles en raison principalement des difficultés éprouvées par les clients dans les domaines énergétique et minier, qui ont impacté les activités du groupe dans les secteurs pétrole, gaz et chimie.

SGS a poursuivi sa stratégie d'acquisitions ciblées avec dix rachats d'entreprises effectués au premier semestre. Pour l'ensemble de l'exercice, la direction du groupe table sur une croissance organique comprise entre 2,5 % et 3,5%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS