Toute l'actu en bref

Maria Sharapova a signé un retour gagnant à Stuttgart, 456 jours après sa dernière apparition sur le circuit. L'ex no 1 mondial a dominé Roberta Vinci (WTA 36) 7-5 6-3 au 1er tour.

La Russe de 30 ans n'avait plus joué en compétition depuis le 26 janvier 2016, date de son quart de finale de l'Open d'Australie perdu face à Serena Williams. Contrôlée positive au meldonium - un produit interdit depuis le 1er janvier 2016 - au cours de ce tournoi, elle avait dans un premier temps été suspendue 24 mois, mais sa sanction a été réduite à 15 mois en appel par le TAS. Sa suspension a pris fin ce mercredi, et son retour était programmé sur la terre battue souabe depuis l'annonce de sa participation en janvier dernier.

Impassible au moment de rentrer dans l'arène sous les applaudissements nourris du public - et sous le regard attentif de quelques joueuses -, Maria Sharapova a paru nerveuse en début de match. Elle perdait ainsi sept des huit premiers points, ainsi que son premier jeu de service pour se retrouver menée 0-2. Mais sa légendaire rage de vaincre a rapidement repris le dessus, et elle a pu effacer ce break de retard pour recoller à 2-2.

Son manque de compétition s'est essentiellement ressenti sur les points-clés de la première manche. Triple lauréate du tournoi allemand (2012, 2013, 2014), Maria Sharapova n'a ainsi converti qu'une seule des sept premières balles de break qu'elle s'est procurées. Elle a d'ailleurs dû attendre le onzième jeu pour signer le break décisif d'une première manche dans laquelle elle a gagné presque trois foix plus de points que son adversaire à la relance (28, contre 10 pour Roberta Vinci).

Certainement plus détendue après le gain du set initial - son premier remporté depuis le 24 janvier 2016 et un 8e de finale gagné 7-5 7-5 face à la St-Galloise Belinda Bencic à Melbourne -, Maria Sharapova a témoigné d'une plus grande efficacité dans la deuxième manche. Elle s'est emparée du service de Roberta Vinci dès le premier jeu, et a effacé les trois balles de break dont l'Italienne de 34 ans a bénéficié par la suite. Elle a même conclu cette rencontre grâce à un ultime break, sur un jeu blanc qui plus est.

Maria Sharapova, qui ne possède plus de classement, disputera son 2e tour jeudi dans le courant de l'après-midi. Elle se mesurera à une compatriote, la gauchère Ekaterina Makarova (WTA 43), sacrée en double aux JO de Rio 2016 en compagnie d'Elena Vesnina après un succès sur la paire Bacsinszky/Hingis en finale. La Floridienne d'adoption a remporté les six duels livrés face à la Moscovite, présente dans le stade mercredi afin d'espionner sa future adversaire. Mais elle a dû batailler pendant 1h43' face à Roberta Vinci, qui n'avait gagné que quatre jeux dans leurs deux premiers affrontements...

ATS

 Toute l'actu en bref