Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Avec son nouveau programme de prévention, la Confédération invite la population à se protéger du VIH mais aussi des autres infections sexuellement transmissibles (IST), comme la syphilis ou la gonorrhée. L'objectif est de réduire d'ici 2017 de moitié le nombre de tests positifs au VIH et de nouvelles IST.
Près de 20'000 personnes séropositives vivent actuellement en Suisse et, chaque année, entre 600 et 800 tests de dépistage s'avèrent positifs. Malgré les traitements, jusqu'à 200 personnes par an contractent le sida et, 30 à 50 en meurent, a rappelé mercredi à Berne le conseiller fédéral Didier Burkhalter.
En présentant à l'occasion de la Journée mondiale du sida le Programme national VIH et autre infections sexuellement transmissibles 2011-2017 (PNVI), le ministre de la santé a rappelé qu'il "reste beaucoup à faire" en matière de lutte contre le sida. "C'est une tâche durable et nécessaire", a affirmé Didier Burkhalter.
La nouvelle stratégie, approuvée la semaine dernière par le Conseil fédéral, innove sur plusieurs points, le plus important étant l'intégration des IST. Le nombre de nouvelles infections est en hausse et certains agents pathogènes sont même plus répandus en Suisse qu'en moyenne dans les pays d'Europe occidentale, a justifié Didier Burkhalter.
Les IST constituent en outre un moteur de l'épidémie du VIH dans la mesure où elles augmentent l'infectiosité des personnes séropositives. De plus, si elles ne sont pas traitées, elles peuvent être sources de maladies chroniques, de cancer, d'infertilité ou d'infirmités congénitales.
Le PNVI entend ensuite davantage cibler la prévention sur des groupes-cibles particulièrement concernés par le VIH et les IST. Il s'agit des homosexuels, chez lesquels la part de séropositifs est de plus de 5%, des migrants issus de pays particulièrement touchés par l'épidémie, des consommateurs de drogue par injection, des personnes incarcérées et des travailleurs et travailleuses du sexe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS