Toute l'actu en bref

Sigmar Gabriel, le nouveau chef de la diplomatie d'Angela Merkel

KEYSTONE/AP/MICHAEL SOHN

(sda-ats)

Le social-démocrate allemand Sigmar Gabriel (SPD) a été nommé vendredi ministre des Affaires étrangères en remplacement de Frank-Walter Steinmeier. Il effectuera sa première visite officielle dès samedi à Paris.

Le président allemand Joachim Gauck a officialisé la démission de Sigmar Gabriel de son poste de ministre de l'Économie et sa nomination à la tête de la diplomatie allemande. Il prend la relève de M. Steinmeier, qui doit être élu mi-février à la présidence allemande, un poste essentiellement honorifique.

Sigmar Gabriel est remplacé au portefeuille de l'Économie par Brigitte Zypries (SPD). Il conserve toutefois le titre de vice-chancelier du gouvernement de coalition d'Angela Merkel regroupant sociaux-démocrates et conservateurs de la CDU/CSU.

Laisse la place à Martin Schulz

Un temps pressenti comme potentiel candidat du SPD pour la chancellerie aux élections législatives du 24 septembre, Sigmar Gabriel, 57 ans, a annoncé mercredi qu'il renonçait à se présenter. Il a cédé sa place à Martin Schulz, ex-président du Parlement européen.

Si à l'issue des élections de septembre, la coalition actuelle était reconduite, il devrait pouvoir conserver le poste de chef de la diplomatie, estiment les observateurs. Sa première visite officielle aura lieu samedi à Paris où Sigmar Gabriel rencontrera son homologue français Jean-Marc Ayrault.

Bientôt aux Etats-Unis

Selon le ministère allemand des Affaires étrangères, M. Gabriel espère aussi effectuer au plus vite une visite aux Etats-Unis. Elle ne pourra toutefois pas intervenir avant la prise de fonction officielle du secrétaire d'Etat Rex Tillerson désigné par le président Donald Trump.

ATS

 Toute l'actu en bref