Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Automobilisme - Fernando Alonso (Ferrari) partira en pole position du Grand Prix de Grande-Bretagne, 9e manche du Championnat du monde de Formule 1, dimanche sur le circuit de Silverstone.
L'Espagnol a signé le meilleur temps d'une séance de qualifications à rallonge. C'est la première pole position d'Alonso et de la Scuderia depuis le GP de Singapour en 2010, et la 21e de sa carrière en F1. Le leader du champion du monde est le seul pilote à avoir déjà gagné deux fois en 2012, en Malaisie et à Valence (Esp) il y a 15 jours.
Vainqueur l'an dernier à Silverstone, Fernando Alonso a bouclé son meilleur tour en 1'51''746. Le double champion du monde a devancé de 47 millièmes l'Australien Mark Webber (Red Bull), qui le suit au championnat (2e à 20 points), au terme d'une séance de qualifications interrompue par la pluie pendant une heure et demie.
Alonso a dédié cette pole position à sa compatriote Maria de Villota, la pilote d'essais de Marussia F1, qui a perdu l'usage d'un oeil dans un accident mardi lors d'une séance d'essais privés. "C'est triste pour nous tous cette semaine, donc si on peut apporter un peu de réconfort à Maria et à sa famille, tant mieux", a dit l'Espagnol, qui a parfaitement géré cette séance et signé son meilleur temps en toute fin de la Q3, sur une piste qui séchait tour après tour.
La 3e place de ces qualifications à rebondissements est revenue à Michael Schumacher (Mercedes). L'Allemand de 43 ans partira donc de la deuxième ligne, aux côtés de son jeune successeur, Sebastian Vettel (Red Bull), qui vient de fêter mardi ses 25 ans.
Les deux principales victimes de ces qualifications ont été les deux pilotes britanniques de McLaren, Lewis Hamilton, 8e de la Q3, et surtout Jenson Button, 18e de la Q1, qui n'a encore jamais réussi à monter sur le podium de son Grand Prix national en 12 participations. Le Genevois à licence française Romain Grosjean (Lotus), auteur du 5e temps de la Q2, est ensuite parti à la faute dans son dernier tour lancé et n'a pas pu participer à la Q3. Il partira de la 5e ligne de la grille de départ.
Les monoplaces de l'écurie suisse Sauber figureront encore plus loin. Le Japonais Kamui Kobayashi a réalisé le 12e chrono, mais une pénalité écopée sur le circuit de Valence lui vaudra de s'élancer en 16e position. Son équipier mexicain Sergio Perez sera juste devant lui (15e).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS