Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Valentino Rossi règne à nouveau sur la MotoGP. Vainqueur de main de maître du Grand Prix de Grande-Bretagne, l'Italien a repris la tête au championnat du monde.

Avec son énorme expérience, le "Docteur" a su profiter des conditions de course, et plus particulièrement de la pluie tombée sur le circuit anglais. Alors qu'il avait été assez nettement dominé en qualification sur le sec (4e place sur la grille de départ), le virtuose italien n'a pas trouvé de pilote à sa hauteur sur une piste détrempée.

Seul Marc Marquez a réussi à suivre le nonuple champion du monde. Mais lorsque l'Espagnol a chuté à huit tours de l'arrivée, Valentino Rossi s'est envolé seul vers la victoire au guidon de sa Yamaha, gérant à la perfection son avance sur les deux Ducati, celles de ses compatriotes Danilo Petrucci (2e) et Andrea Dovizioso (3e).

Leader au championnat du monde avant cette course, l'Espagnol Jorge Lorenzo a dû se contenter du 4e rang. Corollaire, Rossi est repassé en tête avec 12 points d'avance sur son coéquipier chez Yamaha, tandis que le champion du monde en titre Marquez est désormais hors course (77 unités de retard).

En s'imposant dimanche, Valentino Rossi a aussi comblé l'une des rares lacunes à son incroyable palmarès, lui qui n'avait encore jamais gagné sur ce circuit de Silverstone. C'est désormais chose faite et l'Italien affiche dorénavant 112 victoires en championnat du monde, 86 dans la catégorie reine.

ATS