Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'organisation "Four Paws" (Quatre Pattes) va au secours des animaux en détresse partout dans le monde (archives).

KEYSTONE/EPA PAP/BARTOSZ JANKOWSKI

(sda-ats)

Ils étaient les derniers survivants du zoo ravagé de Mossoul en Irak. Simba le lion et Lula l'ours brun ont finalement été évacués vers la Jordanie par une équipe de vétérinaires au terme d'une mission ardue en zone de guerre.

"Nous sommes dans l'avion avec les animaux et nous partons maintenant", a déclaré Amir Khalil, le vétérinaire qui dirige la mission pour sauver Lula et Simba. "Nous avons encore eu des problèmes à la douane, mais maintenant tout va bien. Je suis soulagé", a-t-il ajouté.

Avec ses collègues de l'organisation "Four Paws" (Quatre Pattes), qui vient en secours aux animaux en détresse partout dans le monde, ce vétérinaire était venu en Irak dans un but: transférer les deux bêtes loin de la guerre.

En février, il avait découvert Simba et Lula le pelage recouvert de boue et d'excréments, tournant en rond dans le zoo de Mossoul situé dans la partie orientale de la deuxième ville d'Irak.

"Sanctuaire sécurisé"

Depuis plus de cinq mois, Mossoul est le théâtre d'une bataille sans merci entre soldats irakiens et djihadistes du groupe Etat islamique (EI). Après avoir repris Mossoul-Est fin janvier, les forces progouvernementales tentent de reconquérir la partie occidentale de la ville tombée aux mains de l'EI en juin 2014.

"Je suis un vétérinaire, je me dois de m'occuper de ces animaux. Ce sont des réfugiés. C'est notre devoir de les emmener dans un sanctuaire sécurisé", martèle le vétérinaire égypto-autrichien de 52 ans pour expliquer sa détermination à sauver l'ours et le lion.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS