Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski nordique - A l'occasion du concours Coupe du monde de saut à skis à Zakopane (Pol), Simon Ammann n'a pas montré de progrès. Le Saint-Gallois a dû se contenter du 15e rang. Le Polonais Kamil Stoch vainqueur.
Au cours de la première manche, Ammann n'a pas trouvé le vent porteur sous ses skis. Avec 117,5 m, le saut du quadruple champion olympique ne lui a pas permis d'occuper mieux que la 19e place. Au terme de la deuxième manche avec un saut presque identique (117 m), Ammann a gagné quatre rangs parce que certains autres sauteurs ont connu de grands problèmes avec un fort vent dorsale.
Les conditions climatiques difficiles avec un vent tournant et des chutes de neiges intermittentes ont gêné les concurrents. Thomas Morgenstern est tombé à l'occasion de la première manche lors de l'atterrissage. Ses compatriotes Gregor Schlierenzauer et Andreas Kofler ont atterri loin derrière. Kofler a sauvé les meubles lors de son deuxième saut - le deuxième plus long avec 130 m - et est remonté à la 3e place.
Sur les installations qui l'avaient vu fêter sa première victoire en Coupe du monde l'an dernier, le Polonais Kamil Stoch a réédité son exploit pour le plus grand plaisir de ses compatriotes. Il a réussi le plus long saut du concours avec 135 m et s'est imposé avec 6,7 points d'avance sur l'Allemand Richard Freitag. Il s'agit de son quatrième succès en Coupe du monde.

ATS