Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Singapour - Un Suisse de 33 ans a été arrêté à Singapour après avoir été accusé d'avoir endommagé un métro de la ville-Etats avec des graffitis, a indiqué la police singapourienne. Ce délit est passible de plusieurs coups de bâton.
Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé cette arrestation. "Nous sommes en contact avec cette personne et elle dispose de la protection consulaire", a indiqué son porte-parole, sans donner plus de détails.
Singapour, où règnent ordre et propreté, inflige des sanctions draconiennes aux salisseurs. Un acte de vandalisme est passible de huit coups de bâtons, d'une peine de prison allant jusqu'à trois ans et d'une amende de 2000 dollars singapouriens (1640 francs).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS