Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Pas de répit pour Christrian Constantin: l'Association Suisse de Football (ASF) lui ordonne de trouver au plus vite un nouvel entraîneur.
Les instances estiment, en effet, que Rolland Courbis ne peut pas poursuivre sa mission en Valais. L'ancien entraîneur de l'OM et de Montpellier ne possède pas la licence UEFA Pro qui peut lui permettre de diriger une équipe d'Axpo Super League. Le Département technique de l'ASF exige que le FC Sion nomme un nouvel entraîneur ces prochains jours.
Le FC Sion confirme cet état de fait révélé par le Matin.ch. Le club, qui devra disputer le barrage de promotion/relégation contre le deuxième de la Challenge League les 26 et 28 mai, a déjà noué des contacts. "J'avais même choisi mon entraîneur pour la saison prochaine, explique Christian Constantin. Seulement, il ne peut pas se libérer d'ici 10 jours. Je dois donc revoir ma copie. L'ASF avait accepté que Courbis puisse diriger l'équipe jusqu'à la fin du championnat. Mais elle ne veux pas que la dérogation qui nous est accordée pour Rolland couvre aussi le barrage. L'entraîneur qui sera à la tête de l'équipe lors de ce barrage oeuvrera également la saison prochaine".
Avant l'officialisation de l'arrivée du nouvel entraîneur, le FC Sion aura recours à une "solution interne" pour le match de dimanche contre les Grasshoppers. "Après nous bénéficierons d'une coupure de quinze jours avant d'affronter les Young Boys", précise Christian Constantin. Une coupure qui permettra au nouvel élu de préparer ce barrage. Christian Constantin rappelle toutefois que le déroulement de ce barrage n'est pas encore acquis en raison de la situation encore précaire dans laquelle se trouve le Servette FC.

ATS