Toute l'actu en bref

Les enquêteurs de la police scientifique ont recherché des indices permettant d'éclaircir les faits, survenus à Arnstein.

KEYSTONE/EPA/HOEFIG/NEWS5

(sda-ats)

Six jeunes âgés de 18 à 19 ans ont été découverts morts dimanche dans un hangar où ils s'étaient réunis pour une fête, en Bavière. La cause des décès "n'est toujours pas claire", a indiqué la police soulignant qu'il n'y avait pas "d'indications de crimes violents".

Les jeunes ont été découverts dimanche matin par le propriétaire du hangar, dont le fils et la fille figurent parmi les victimes. Le père s'était inquiété car ses enfants n'étaient pas revenus chez eux après la fête, selon la police.

Le drame s'est produit à Arnstein, près de Würzburg, dans le nord du Land allemand. Une enquête a été ouverte. L'éventualité d'une intoxication au monoxyde de carbone fait partie des hypothèses examinées. Un poêle se trouvait dans la cabane où les corps des victimes ont été découverts.

"Les jeunes ont chauffé avec un poêle, c'est une possibilité mais il y en a d'autres", a indiqué un porte-parole de la police locale, Björn Schmitt, au quotidien Bild. Il a toutefois précisé qu'il faudrait attendre les autopsies pour y voir clair.

ATS

 Toute l'actu en bref