Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kaboul - Six soldats afghans ont été tués mardi dans une frappe aérienne de la force internationale de l'OTAN qui visait des talibans dans le centre de l'Afghanistan, a indiqué mercredi la police. Deux autres soldats ont été blessés.
Les avions de l'OTAN ont "frappé par erreur un poste de l'armée dans lequel six soldats ont été tués", a indiqué Nawruz Ali Mohamoodzada, un officier de la police de la province de Ghazni, où l'attaque s'est produite. Le bombardement visait à l'origine des talibans, très actifs dans la province, a-t-il ajouté.
Selon un porte-parole de l'armée afghane, l'équipage d'un avion de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf, sous commandement de l'OTAN) a confondu une patrouille de soldats avec des insurgés taliban.
"Nous condamnons cet incident et déplorons le fait que ce n'est pas la première fois qu'un tel incident se produit. Nous espérons que ce sera la dernière fois", a ajouté Zaher Azimi.
L'insurrection s'intensifieAu total quelque 142.000 soldats des forces internationales, pour l'essentiel sous la bannière de l'OTAN, combattent une insurrection des talibans qui s'intensifie de jour en jour et devient de plus en plus meurtrière. Les troupes américaines composent plus des deux tiers de ces forces.
Elles sont régulièrement blâmées pour provoquer des pertes civiles dans leurs bombardements et certaines opérations au sol, mais aussi, plus rarement, pour des "tirs amis" tuant des soldats ou des policiers afghans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS