Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Six graffiteurs vaudois, suspectés d'avoir souillé des murs et des wagons en Suisse et à l'étranger, ont été arrêtés fin mai par la police. Les préjudices se chiffrent en centaines de milliers de francs.

Les six individus, âgés de 24 à 31 ans, agissaient de nuit "en commandos" et dans la plus grande discrétion, a indiqué jeudi la police cantonale vaudoise. L'enquête a duré plus d'une année et s'est déroulée en collaboration avec la police lausannoise et les CFF.

Les tagueurs ont été impliqués sur plus de soixante sites durant les trois dernières années. Ils ont sévi en Suisse romande, mais aussi en France, Belgique et Allemagne. Cinq auteurs ont reconnu l'entier des délits. Le principal suspect a toutefois nié la majorité des faits et a été incarcéré durant plusieurs semaines pour les besoins de l'enquête.

ATS