Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe SIX, qui gère l'infrastructure de la place financière suisse, devrait distribuer au titre de 2015 un dividende extraordinaire à ses actionnaires. La manne se monte à quelque 400 millions de francs, soit 20,50 francs bruts par action.

La somme provient de la cession, annoncée le 27 juillet dernier, à son partenaire d'outre-Rhin des parts de SIX dans les coentreprises STOXX et Indexium avec la Bourse allemande (Deutsche Börse), a rappelé lundi l'opérateur de la Bourse suisse. La transaction a porté sur 650 millions de francs.

"Excellente situation"

La décision de verser un dividende extraordinaire repose aussi sur "l'excellente situation des liquidités et du capital de SIX", précise le communiqué. En mars dernier, les actionnaires du groupe avaient déjà perçu un dividende ordinaire représentant un montant de 156 millions de francs.

Sous réserve de l'approbation des actionnaires, à l'occasion de la prochaine assemblée générale, SIX aura distribué une somme cumulée de 1,325 milliard de francs à ses copropriétaires depuis 2008, année de sa création. Au-delà, le groupe répète vouloir miser à l'avenir sur une croissance non organique, notamment à l'étranger.

Un acteur de taille

Pour mémoire, SIX gère l’infrastructure de la place financière suisse. L'entreprise offre aux acteurs financiers du monde entier une gamme de services complets dans les secteurs du négoce et du règlement de titres, de l'information financière et du trafic des paiements.

Le groupe SIX appartient à ses utilisateurs, à savoir environ 140 banques de tailles et d’orientations très diverses. Avec 4000 collaborateurs et une présence dans 25 pays, son bénéfice net a atteint l'an passé 247,2 millions de francs.

ATS