Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Théo Gmür, déjà médaillé d'or samedi en descente, a également remporté le super-G des Jeux paralympiques 2018 à Pyeongchang (catégorie debout).

Le Valaisan de 21 ans a largement dominé la concurrence, même s'il a commis une énorme faute qui a failli lui coûter cher.

Une faute qui a fait passer Gmür tout près de l'élimination. Mais le Valaisan a quand même réussi à conserver une marge impressionnante sur son dauphin, le Français Arthur Bauchet, qu'il a devancé de... 1''81. Le podium de ce super-G est identique à celui de la descente de la veille, avec la troisième place de l'Autrichien Markus Salcher, qui a terminé à plus de trois secondes du skieur de Nendaz.

Huitième samedi, Robin Cuche - le neveu de Didier - n'a pas pu rééditer sa performance et a connu l'élimination. Thomas Pfyl s'est classé neuvième et Michael Brügger vingt et unième.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS