Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Beaver Creek - Daniel Albrecht sera au départ du géant de Beaver Creek (EU), dimanche, pour sa première course de Coupe du monde depuis 681 jours.
Le Valaisan n'avait plus skié au plus haut niveau depuis sa chute en janvier 2009 à Kitzbühel, qui lui avait valu trois semaines de coma et de nombreuses blessures. "Je serai dimanche au départ", a affirmé le Suisse lors d'une conférence de presse. "Pourquoi maintenant ? Parce que j'ai de très bonnes sensations et que je veux absolument savoir où j'en suis, savoir comment ça va se passer et voir ce qu'il me reste à faire pour passer encore un pallier. Le but est d'être en situation de course, il ne sera absolument pas question de points ou de classement", a ajouté le champion du monde 2007 du super-combiné.
Depuis la semaine dernière, le Suisse de 27 ans a répété à plusieurs reprises son souhait de reprendre un départ en Coupe du monde, ouvrant volontairement un débat avec le staff de l'équipe helvète, qui ne l'avait pas retenu pour les épreuves de vitesse de Lake Louise (Can). "Je n'en peux plus d'attendre", avait-il dit lundi à Aspen après avoir servi d'ouvreur dans un géant de catégorie inférieure, où il avait enfourché en première manche à cause d'un problème de visibilité.
"Sa volonté de recourir était tellement forte que nous ne pouvions que le soutenir", a admis Martin Rufener, le chef de l'équipe masculine suisse. "Je ne sais pas ce que ça va donner, laissons-le courir et on verra", a-t-il poursuivi. "C'est dur de dire où il en est, il a du chemin à faire mais le simple fait qu'il soit là avec nous dimanche est déjà un miracle".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS