Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - La nouvelle génération a pris le pouvoir à Are (Su).
L'Américaine Mikaela Shiffrin (17 ans) a remporté son premier succès en Coupe du monde, tandis que la Schwytzoise Wendy Holdener (19 ans) est entrée pour la première fois dans le top 10 (10e).
Phénomène de précocité, Mikaela Shiffrin avait déjà fait parler d'elle l'hiver dernier, quand elle était montée deux fois sur le podium. La voilà dorénavant sur la plus haute marche, alors qu'elle ne disputait à Are que sa 24e course en Coupe du monde.
Le prodige de Vail n'est toutefois pas la première à s'imposer à 17 ans. La dernière à y être parvenue n'est autre que Lara Gut (1ère du super-G de St-Moritz en décembre 2008). Dans ce classement des skieuses sacrées avant leur majorité, on retrouve de nombreuses légendes du Cirque blanc, comme Janica Kostelic (Cro), Anja Pärson (Su) ou Renate Götschl (Aut) pour ne citer que les plus récentes.
Deuxième après la manche initiale, Mikaela Shiffrin s'est montrée époustouflante de culot sur le second tracé. A l'attaque de la première à la dernière porte, elle est parvenue à dégoûter ses dauphines, la Suédoise Frida Hansdotter (2e à 0''29) et la Slovène Tina Maze (3e à 0''52). Signe du destin, l'Américaine a glané son premier succès le jour même où la reine du slalom Marlies Schild (Aut) s'est blessée à un genou, ce qui pourrait signifier le début de son déclin.
Wendy Holdener a, elle aussi, a franchi un nouveau palier sous les projecteurs de Are. La Schwytzoise s'est classée 10e, soit une place de mieux que son précédent record (11e à Levi en novembre dernier). A l'instar de Shiffrin, la skieuse d'Unteriberg n'a nourri aucun complexe en deuxième manche, elle qui était déjà bien placée à l'issue du tracé initial (14e). Shiffrin et Holdener ont d'ailleurs signé les deux meilleurs chronos de cette deuxième manche. De quoi esquisser un duel qui devrait souvent se répéter à l'avenir.
Avec deux top 15 cet hiver, Wendy Holdener est officiellement qualifiée pour les Mondiaux de février à Schladming (Aut). Mais surtout, elle a prouvé qu'elle était bien la perle que le ski alpin helvétique attend depuis de nombreuses années en slalom. Cela fait en effet presque quatre ans qu'aucune Suissesse n'avait intégré le top 10 en slalom (Sandra Gini 10e à Maribor en janvier 2009).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS