Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - L'Autriche a été privée de succès sur sa piste de Kitzbühel. Barrés samedi par Didier Cuche en descente, les skieurs locaux ont dû s'incliner dimanche en slalom face à l'Italien Cristian Deville.
Souvent placé mais encore jamais vainqueur, Deville a fêté à 31 ans le premier succès de sa carrière en Coupe du monde en devançant Mario Matt, soutenu par tout le public autrichien mais battu de 72 centièmes. Le troisième rang est revenu à Ivica Kostelic. Fidèle à son habitude, le Croate a parfaitement calculé son coup puisque, outre son podium, il s'est adjugé le combiné.
Kostelic a ainsi pleinement profité de la nouvelle disqualification de Marcel Hirscher pour prendre la tête au classement général de la Coupe du monde. Après avoir enfourché à Wengen et peut-être à Zagreb (sa victoire est remise en cause), le prodige autrichien a connu le même sort devant son public.
Pour la Suisse, ce slalom a tourné à la déroute. Les deux spécialistes helvétiques Reto Schmidiger et Markus Vogel se sont arrêtés après une seule manche. Le premier n'a pas passé le "cut", le deuxième a chuté.
L'équipe entraînée par Osi Inglin a redressé la tête grâce au combiné. Derrière Kostelic, Beat Feuz et Silvan Zurbriggen ont pris les 2e et 3e rangs. Ce top 3 est particulièrement important pour Zurbriggen, en plein doute depuis le début de l'hiver.

ATS