Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Etre capable d'enchaîner: telle est l'ambition nourrie par Vladimir Petkovic pour les deux rencontres amicales de la Suisse en Slovaquie et en Autriche.

"Nous n'y sommes pas vraiment parvenus en septembre après le match contre la Slovénie et en octobre après celui face à Saint-Marin. Le premier nous avait coûté bien des forces pour renverser le score et le second avait été celui de la qualification avec toute la démobilisation qu'elle peut entraîner. Mais l'an prochain en France, nous serons bien contraints d'assimiler la répétition des matches pour jouer le rôle que nous espérons. Alors autant commencer tout de suite !"

La feuille de route est donc tracée. Ce vendredi à Trnava face à la Slovaquie et mardi à Vienne devant l'Autriche, Vladimir Petkovic s'efforcera d'aligner la meilleure équipe possible pour tenir le choc. "Vendredi, nous allons affronter une équipe qui aura envie de se battre, de surfer sur la vague de sa qualification pour l'Euro, lâche-t-il. Nous devrons être prêts à répondre au défi qui nous sera imposé."

"Les derniers entraînements laissent espérer que l'équipe sera à la hauteur", poursuit Vladimir Petkovic. Jeudi en fin d'après-midi sur un terrain annexe du Stade Ernst Happel où la Suisse jouera mardi, les vingt-deux sélectionnés ont livré une séance très intense. A l'image d'un Xherdan Shaqiri à la fois appliqué et affûté, les joueurs se sont livrés pleinement. "Ils ont compris que l'Euro va arriver très vite", glisse Vladimir Petkovic.

Fidèle à son habitude, le sélectionneur n'a pas dévoilé son onze de départ. Il a toutefois précisé que Roman Bürki sera titularisé vendredi dans les buts. "Roman mérite de jouer. Avec Sommer, Hitz et lui, j'ai la chance de pouvoir m'appuyer sur trois excellents gardiens." Devant Bürki, Johan Djourou et Fabian Lustenberger devraient évoluer en défense centrale comme à Tallin. Même s'il a joué dans l'équipe des remplaçants lors de l'opposition de jeudi, Stephan Lichtsteiner sera, pour sa part, très certainement titularisé en Slovaquie. "J'ai besoin de jouer pour retrouver le bon rythme après mon intervention au coeur", lâche le Lucernois. On voit mal le sélectionneur ne pas exaucer le voeu de l'un des cadres de son vestiaire.

Slovaquie - Suisse

Trnava. Coup d'envoi: 20.45 (RTS Deux). Arbitre: Zelinka (Tch).

Slovaquie: Kozacik; Hubocan, Skrtel, Gyömber, Svento; Weiss, Kucka, Mak, Pecovsky; Nemec, Hamsik.

Suisse: Bürki; Lichtsteiner, Djourou, Lustenberger, Moubandje; Behrami, Inler, Zuffi; Shaqiri, Seferovic, Stocker.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS