Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'aide et les soins fournis à domicile restent importants en Suisse. L'an dernier, les quelque 1400 fournisseurs de prestations affiliés à Spitex ont soutenu 251'000 personnes. Depuis la révision du financement des soins en 2011, les bénéficiaires assument eux-mêmes une partie des coûts.

Pour l'heure, la révision est appliquée dans 17 cantons, les autres suivront. Au total, 120'000 personnes nécessitant des soins de longue durée ont été concernées. Elles ont participé à hauteur de 32 millions de francs - ou 4% - aux coûts des prestations qui n'ont pas été pris en charge par les assurances sociales. Cela représente une participation de 270 francs par personne et par année, a annoncé jeudi l'Office fédéral de la statistique.

Cofinancement de 219 millions

Les communes et les cantons ont cofinancé les soins de longue durée avec 219 millions de francs. Les assureurs continuent d'assumer la majeure partie des coûts des prestations, avec 640 millions.

L'introduction du nouveau système de financement des prestations a fait baisser les contributions octroyées par les pouvoirs publics (cantons et communes) aux organisations d'aide et de soins à domicile, de 704 millions en 2010 à 529 millions en 2011. Les charges totales s'élèvent à 1,73 milliard de francs.

En 2011, plus de 38'500 personnes ont travaillé dans l'aide et les soins à domicile, soit 7,3% du personnel du domaine de la santé. Elles ont fourni 16,5 millions d'heures de travail.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS