Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Solar Impulse est entré mardi après-midi dans l'espace aérien marocain en provenance de Madrid, après avoir traversé le détroit de Gibraltar. L'avion solaire réalise son premier vol intercontinental.

Il était 16h32, lorsque l'immense avion révolutionnaire ultra-léger, piloté par le co-fondateur du projet Bertrand Piccard, a franchi le détroit de 14 kilomètres qui sépare l'Europe de l'Afrique.

L'engin "atterrira à Rabat ce soir vers 22h00 (locales, minuit en Suisse ndlr) et les préparatifs vont bon train pour l'accueillir", a ajouté le président du directoire de l'Agence marocaine de l'énergie solaire (MASEN).

"Une récompense"

A 05h22 précises, l'avion solaire avait décollé en douceur, presque en silence, de l'aéroport de Madrid-Barajas, ses batteries chargées à plein par le soleil.

"Ce premier vol de mission, c'est comme une récompense", a déclaré Bertrand Piccard, joint par téléphone par l'ats après le décollage. Le pilote s'est enthousiasmé de "ces magnifiques moments", alors que Solar Impulse était accompagné par la pleine lune.

Toute la journée, une caméra embarquée à bord a diffusé les images des vallées et des plateaux du sud de l'Espagne sur le site Internet du projet.

A 70 km/h

Après plus de douze heures de vol, Solar Impulse avançait à 70 kilomètres heure, à plus de 8700 mètres d'altitude et dans un air glacial, pouvant atteindre moins 29 degrés Celsius. A cette altitude, Bertrand Piccard devait s'aider de son masque à oxygène pour respirer. Avant l'atterrissage à Rabat, l'avion solaire se dirigeait vers le port marocain de Tanger.

Parti de Payerne (VD) le 24 mai, l'avion solaire était arrivé le lendemain à Madrid pour une escale. Il n'avait toutefois pas pu redécoller pour le Maroc en raison du vent.

Solar Impulse se rend au Maroc à l'invitation du roi Mohammed VI et de l'Agence marocaine de l'énergie solaire. Ce voyage coïncide avec le lancement de la construction dans la région de Ouarzazate de la plus grande centrale thermo-solaire jamais réalisée à ce jour.

ATS