Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Solar Impulse va traverser la Méditerranée en mai ou juin pour atterrir au Maroc. Long de 2500 kilomètres ce vol sera le plus long effectué par l'avion solaire, qui s'était rendu à Paris et Bruxelles l'an dernier.

Bertrand Piccard et André Borschberg se relaieront aux commandes pour cette envolée de 48 heures. Un atterrissage est prévu près de Madrid pour changer de pilote, a indiqué Solar Impulse mercredi.

Le Maroc a été choisi car il prévoit de construire d'ici 2020 cinq complexes d'énergie solaire produisant un total de 2000 mégawatts. Le vol coïncidera avec le lancement des travaux de la plus grande centrale solaire jamais construite, près de Ouarzazate.

En février, André Borschberg avait effectué une simulation de vol de 72 heures. Elle avait montré que voler plusieurs jours d'affilée seul à bord est possible. Le vol autour du monde est prévu pour 2014.

ATS