Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le soldat qui avait endommagé la façade d'une maison à Pfungen (ZH) en déchargeant son fusil en juillet dernier doit payer une amende de 600 francs. Agé de 26 ans, il a été condamné par la justice militaire pour non respect du règlement de service par négligence.

Lors du contrôle de déchargement, le militaire avait pensé à tort que son arme n'était pas chargée, indique jeudi à l'ats une porte-parole de la justice militaire. Elle confirme l'information révélée par le "Landbote".

Un coup de feu est finalement parti et la balle a terminé sa course dans la façade d'une maison voisine. Personne n'a été blessé.

Le soldat a été amendé car n'il n'a pas visé la boîte à entonnoir équipée pour encaisser le choc d'une éventuelle balle restée dans le chargeur, comme l'exige le règlement. Il a en outre effectué un mouvement de charge, interdit à ce moment-là.

ATS