Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Olten - Deux des cinq hommes impliqués dans l'effondrement d'un garage souterrain en 2004 à Gretzenbach (SO) purgeront des peines de 20 mois avec sursis. Le Tribunal de district d'Olten a acquitté les trois autres prévenus. Le drame avait coûté la vie à sept pompiers.
Les condamnés sont les deux maîtres d'oeuvre. Ces frères jumeaux âgés de 66 ans ont été reconnus coupables d'homicide par négligence, d'avoir causé un effondrement par négligence et de lésion corporelle par négligence. Le sursis est assorti d'une mise à l'épreuve de deux ans.
Le Tribunal a suivi presque entièrement le procureur concernant la peine. Le Ministère public avait en effet requis 22 mois avec sursis contre ces deux prévenus. La défense avait demandé l'acquittement.
La responsabilité de ces deux accusés pèse lourd, a déclaré mardi à l'ouverture du jugement la présidente du tribunal Eve Berset. Les frères ont omis de déblayer la masse trop importante de terre déposée sur le toit du garage souterrain, alors qu'ils avaient connaissance des risques depuis 1990.
Autres accusés "pas conscients"
Les trois autres accusés - un ingénieur, son supérieur et le chef du chantier - ont eux été libérés de tous reproches. Ils n'étaient "pas conscients" du danger de la situation, selon la présidente du tribunal. Dans leur cas, les juges ont suivi le point de vue de la défense, qui avait plaidé l'acquittement. Le procureur avait lui réclamé des peines de 14 à 18 mois avec sursis.
Lors de l'effondrement du garage le 27 novembre 2004, sept pompiers avaient trouvé la mort. Ils étaient intervenus en raison d'une voiture en feu. Ce qui devait constituer une intervention de routine est alors devenue le plus important drame de l'histoire des pompiers en Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS