Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'homme armé qui a tenu la police soleuroise en haleine entre samedi soir et lundi matin se serait suicidé. Le corps sans vie du Suisse de 42 ans a été retrouvé à 02h58 dans son appartement en ville de Soleure. Un pistolet se trouvait sur ses cuisses.

Dans la chambre se trouvait également un fusil d'assaut 57, a indiqué lundi après-midi aux médias Urs Bartenschlager, chef de la police criminelle cantonale. L'arme était enregistrée à son nom. Il l'avait apparemment achetée légalement.

Dimanche soir, des coups de feu avaient été tirés alors que la police tentait d'entrer en contact avec le forcené. Celui-ci a tiré au moins une fois, affirme le responsable de police. La veille, la police avait tiré à trois reprises.

Connu des services

L'homme était connu des services de police pour des délits de stupéfiants. Il ne s'était par contre jamais fait remarquer comme étant violent.

La police privilégie la piste du suicide. Le corps est actuellement examiné par l'Institut de médecine légale de Berne. Le Ministère public a ouvert une enquête.

ATS