Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Olten - Le procès relatif à l'effondrement mortel d'un garage à Gretzenbach (SO) peut continuer: le Tribunal de district d'Olten-Gösgen a rejeté les requêtes des défenseurs des cinq accusés demandant le renvoi de la procédure. Il n'y aura pas non plus de nouvelle expertise.
Les accusés ne seront pas jugés pour les erreurs commises lors de la construction du garage souterrain en 1989, puisque ces actes sont prescrits, a expliqué la présidente du tribunal. Mais il était nécessaire d'évoquer ces faits dans l'acte d'accusation pour permettre de comprendre ce qui s'est passé.
Les quatre défenseurs avaient accusé le procureur d'avoir créé la confusion entre les erreurs de construction et les "éventuels manquements" de leurs clients après la construction. Lors du procès qui s'est ouvert lundi matin à Olten (SO), le tribunal aura en effet à déterminer si les accusés auraient pu ou dû agir pour empêcher l'effondrement du garage souterrain le 27 novembre 2004.
Le drame avait fait sept morts et trois blessés. Le procès doit durer au moins jusqu'à la fin du mois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS